Création du bilan d'ouverture pour le backoffice ou le comptable

Pour chaque administration, lors de la configuration de l'administration, vous devrez introduire une « première » année fiscale. Il s'agit de la première année fiscale pour laquelle l'administration est tenue dans Yuki. Pour éviter les erreurs dans l'utilisation quotidienne, vous ne pouvez pas créer d'écritures assorties d'une date antérieure à la date de début du premier exercice. Vous devrez utiliser une écriture du type « bilan d'ouverture » pour effectuer une imputation à une date antérieure à la date de début.



Chiffres comparatifs

Si vous désirez également introduire ou importer les chiffres comparatifs d'une année précédente pour une administration, vous devez configurer cette année précédente comme étant la « première année fiscale ». Il est en effet impossible d'imputer des modifications sur un compte de résultats avant la première année. Dans ce cas, votre bilan d'ouverture est donc le bilan de l'année précédant l'année pour laquelle vous désirez introduire les chiffres comparatifs. Exemple :
Vous commencez à tenir l'administration d'une entreprise en 2015. Vous désirez également introduire les chiffres de 2014 pour comparaison. Vous devrez donc définir 2014 comme étant la « première année fiscale » et introduire le bilan de clôture de 2013 en tant que bilan d'ouverture. 

Introduire un bilan d'ouverture

Pour créer le bilan d'ouverture de la première année fiscale dans Yuki, vous devez introduire le bilan de clôture de l'exercice immédiatement précédent. Vous ne pourrez le faire qu'au moyen d'un type spécial d'écriture d'opérations diverses : le bilan d'ouverture. Cette opération diverse présente quelques spécificités :
Vous ne pouvez utiliser qu'une date antérieure à la date de début de la première année fiscale.
Vous ne pouvez pas utiliser de compte de résultats. 
Vous ne pouvez effectuer d'imputation sur des comptes de grand livre d'un compte bancaire ou d'une caisse.
Dans la pratique, vous allez réaliser diverses écritures de bilan d'ouverture :
Introduction / importation du bilan de la dernière année fiscale
En-cours clients
En-cours fournisseurs
Introduction de la liste détaillée des investissements
Vous trouverez ces écritures sous Comptabilité -> Opérations diverses. Choisissez le type Bilan d'ouverture
Veillez à ce qu'AUCUNE mise en demeure ne puisse être envoyée pour les en-cours ! Pour ce faire, vous devez fournir les en-cours du bilan d'ouverture en tant que documents.


Attention : si vous voulez utiliser les tableaux d'amortissement, vous devez introduire le bilan d'ouverture en plusieurs parties et imputer l'actif à la première date à laquelle il a été amorti. 


Vous ne pourrez créer des écritures antérieures à la date de début de la première année fiscale de l'administration que via un document du type « bilan d'ouverture ». Cette année fiscale ne peut être modifiée que si aucune transaction n'a encore été effectuée cette année.
                

Importer le bilan de clôture

Vous pouvez également importer un bilan de clôture. Vous devrez procéder de la même manière que pour une écriture d'opérations diverses normale. Soyez cependant attentif au fait que si vous utilisez une date antérieure à la date de début de la première année fiscale dans Yuki, vous créez automatiquement une écriture de bilan d'ouverture et ne pourrez donc utiliser ni compte de résultats ni comptes bancaires.

Astuces relatives à l'introduction ou l'importation du bilan d'ouverture


Introduire ou importer le bilan


  • Scannez ou téléchargez le bilan et imputez ce document en tant que « bilan d'ouverture ».

  • Le bilan d'ouverture à introduire ne comporte que les comptes de bilan de la balance de vérification par soldes, étant donné que les comptes de résultats ne sont pas admis.

  • Le bilan d'ouverture est introduit avec, pour date d'écriture, le dernier jour de l'année fiscale.

  • Les comptes suivants sont souvent temporairement remplacés par un compte d'attente du bilan d'ouverture lors de l'introduction :

    • Clients : 400010

    • Fournisseurs : 440010

    • Comptes bancaires : 550090

    • Comptes d'investissement : 289999

    • Les comptes de régularisation à préciser : 289999


Introduction de factures ouvertes de clients et fournisseurs

Pour introduire la liste des factures ouvertes de clients et fournisseurs, vous avez quatre options :

  • Scanner les factures impayées et les imputer. Yuki voit qu'il s'agit de factures relevant du bilan d'ouverture et adaptera l'écriture en conséquence (pas d'imputation de TVA et imputation du compte « 440010 ou 400010» en contrepartie). Il s'agit de l'option la plus évidente, mais elle requiert cependant parfois un peu plus de temps. L'avantage est que le document de la facture est directement disponible.

  • Introduire la liste des soldes. Créez une écriture de bilan d'ouverture avec, pour chaque ligne, le solde du client/fournisseur. Imputez le solde de toutes les lignes sur le compte « 440010 ou 400010 ». Le solde doit correspondre à celui de la balance de vérification par soldes.

  • Introduire la liste détaillée des factures impayées :  Indiquez le numéro de facture dans la description. Si vous désirez introduire la date facture originale de chaque facture, vous devez imputer la ligne à cette date et créer pour chaque facture à cette même date une contre-écriture sur « 440010 ou 400010».

  • Importer une liste. Dans Excel, créez une liste dans le format souhaité par Yuki et enregistrez la liste en tant que fichier csv.


Introduire le bilan d'ouverture de la banque

Vous ne pouvez pas introduire le solde initial d'un compte bancaire via une écriture de bilan d'ouverture. Pour que le solde soit inscrit sur le bon compte, procédez comme suit :

  1. Introduisez le solde de tout compte bancaire apparaissant dans le bilan par soldes de l'année fiscale précédente dans le poste « 550090 Compte d'attente bilan d'ouverture banques ».

  2. Dans la rubrique Banque, créez tous les comptes bancaires possédés par l'entreprise.

  3. Dans le champ du solde initial, indiquez le solde correct à la dernière date avant le début de la première année fiscale dans Yuki. Ce solde est automatiquement imputé en tant que contre-écriture sur le poste « Compte d'attente bilan d'ouverture banques ».

Introduire le tableau d'amortissement

Voir la documentation relative au tableau d'amortissement.


Contrôler le solde des comptes "289999 Compte d'attente d'ouverture à l'actif", "Compte d'attente bilan d'ouverture banques", "440010 Compte d'attente bilan d'ouverture créanciers", "400010 Compte d'attente bilan d'ouverture débiteurs"


Ces comptes sont utilisés pour spécifier certains postes du bilan d'ouverture. Il est notamment utilisé pour :

  • Poste Fournisseurs

  • Poste Clients

  • Le solde des banques

  • Comptes de régularisation

La plateforme Yuki utilise automatiquement ce compte dans les situations suivantes :

  • Si vous complétez un solde initial lors de la configuration d'un compte bancaire ou d'un compte de carte de crédit.

  • Si vous introduisez une facture dont la date est antérieure à la date de début de la première année fiscale dans Yuki.

  • Si vous introduisez un montant d'amortissement dans le bilan d'ouverture pour une ligne du tableau d'amortissement.

Les comptes d'attente ne peuvent comporter que des écritures dont la date est antérieure au bilan d'ouverture.


Voir également


Comments